LE REZO

Logo Rezo1

Réseau d’Echanges Réciproques de Savoirs de Mulhouse, espace de transition sur la question des savoirs ?

Si l’on considère habituellement les espaces en transition comme travaillant à toutes les questions qui concernent aussi « comment allons-nous  mieux vivre ensemble en tenant mieux compte de toutes nos ressources », alors la question de la circulation des savoirs concerne également et de manière transversale tous les « espaces » en transition.

Depuis quelques années déjà, le Rezo ! de Mulhouse fait le pari de la Réciprocité pour plus de solidarité et notre association postule, avec le mouvement des RERS de France, «  FORESCO » que chacun peut être partie prenante de la circulation et du partage des savoirs. Nous considérons que c’est une question à construire, à réfléchir ensemble.
Que les savoirs de tous sont des biens communs pour chacun et notre société, qu’ils sont incomparables et qu’il n’y a pas lieu de les hiérarchiser.
Les RERS posent “ l’échange réciproque ” comme désormais essentiel à la qualification d’un savoir, pour que celui-ci soit défini véritablement comme humain.

L’objectif du Rezo ! de Mulhouse est la mise en place d’une action citoyenne innovante qui ne soit pas une action de « réparation » ou « d’insertion » et qui permette que chaque citoyen soit perçu et reconnu comme ayant des potentialités utiles, et pour lui, et pour les autres.
Nous mobilisons des espaces de reconnaissance des potentiels singuliers sur le territoire, y compris hors l’école, dans des lieux dont ce n’est pas la fonction principale.

Ces espaces de parité, de solidarité, favorisent la circulation des citoyens et des savoirs dans l’espace qui les entoure, indépendamment des clivages qui enferment.

Nous proposons à tous les citoyens un projet passerelle, interculturel, intergénérationnel, entre et avec les habitants et les institutions. Pour, à travers des Echanges Réciproques de Savoirs, et au plus près du territoire, être auteur et acteur d‘un mieux vivre ensemble.

Attentifs à élaborer des partenariats qui s’appuient sur l’existant en termes de locaux, beaucoup de nos échanges sont organisés en nous appuyant  sur de la récupération et en réfléchissant à ce qu’ils ne pèsent pas en terme de déchets.
Nos savoirs mis  en commun produisent des biens utiles à toutes et tous.

Nous affirmons le changement, une société en transition s’accompagne aussi de la mise en mouvement des savoirs.
Des savoirs reconnus comme la richesse d’un territoire, espace de coopération et non comme lieu de pouvoir. Pourquoi ne pas les estimer comme des Biens publics, à toutes les échelles ?
Car que savons-nous des savoirs dont nous aurons besoin pour notre futur vivre ensemble?

Notre projet pour demain :

Elaborer ensemble un « écosystème des savoirs », une coopérative des savoirs, un espace de Réciprocité .
Nous affirmons « le changement, une société en transition s’accompagne aussi de la mise en mouvement des savoirs »

Un écosystème est un ensemble dynamique d’organismes vivants  qui interagissent entre eux et avec le milieu dans lequel ils vivent.

www.lerezo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *