ALIMENTATION

Notre civilisation occidentale est organisée avec seulement 3 ou 4 jours de stock alimentaire.

L’alimentation en transition ?
Il ne s’agit pas de se priver mais d’amener un peu de bon sens dans nos approvisionnements, en particulier lorsque se retrouve dans notre région des pommes venant par exemple de Roumanie, alors que les vergers d’Alsace pourraient en regorger avec le nombre d’arbres plantés nécessaires.

En priorité, il s’agit de manger des fruits et légumes de saisons qui ont poussé le plus proche du bassin régional et surtout de boycotter toute ce qui nous parait pas équitable avec la planète.

En pratique, nous avons à choisir plutôt des circuits courts et locaux de type marchés, AMAP ou cousin qui aident également à se rapprocher du producteur et donnent une dimension plus humaine à nos achats de nourriture.

Une autre initiative spectaculaire, celle des Incroyables Comestibles. Il s’agit là tout simplement de planter de la « Nourriture à partager« , avec son voisin ou quelqu’un d’autre. Les Incroyables Comestibles sont une sensibilisation pour montrer que l’autosuffisance alimentaire n’est pas une utopie et qu’en gérant aux mieux les espaces et avec un peu de bon sens, cette autonomie est possible. Plutôt que de planter simplement des forêts avec la volonté de capturer du carbone (ce qui est déjà noble en soi), mettre en place une réelle agroforesterie d’arbres fruitiers en périphérie des centres urbains. Egalement, il est possible de mettre en lien les jardins de personnes qui souhaitent les mettre à disposition de ceux qui ont du temps pour s’en occuper et de partager ainsi les récoltes. Au niveau politique, il s’agit d’encourager l’installation d’une agriculture vivrière biologique, en périphérie des villes.

Certains acteurs de la transition alimentaire :

a091_incredible_edible_todmorden_france_visuel_nourriture_a_partager_incroyables_comestibles_a4_w2400                            Terre de LiensBiocoopBIO Consom'acteursMouvement Inter-Régionnal des AMAPRéseau CocagneLa Ruche Qui Dit Oui

logo schnackala

Une réflexion au sujet de « ALIMENTATION »

  1. SENN Nicolas

    Nous sommes aussi acteurs !
    Le convivium Slow Food Schnackala (Haut Rhin – Mulhouse).
    Slow Food présent dans 130 pays dans le monde promeut une alimentation « Bonne, propre et juste » et monte des programmes d’éducation au goût, crée des jardins solidaires, anime une fondation pour la biodiversité, etc…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *